Quelles questions pour quelles recherches ? Les sciences humaines et sociales au carrefour des disciplines
16 juin 2017 Metz (France)

Journée Internationale des Jeunes Chercheurs 2017


Quelles questions pour quelles recherches ?

Les sciences humaines et sociales au carrefour des disciplines

Depuis un peu moins d’une vingtaine d’années de nombreux champs de recherche trans —, inter — ou pluridisciplinaires ont commencés à voir le jour au sein des institutions universitaires françaises. Alors que les institutions Anglophones ont commencé à décloisonner les disciplines en créant de nouveaux champs de recherche baptisés « studies », dès les années 70 en raison de l’apparition de nouveaux objets de recherches nomades, les jeunes chercheurs ressentent le besoin de définir de nouvelles méthodologies de recherche afin d’apporter des regards innovants sur des objets d’études complexes. Dans la continuité de l’édition 2016 sur le thème de l’interdisciplinarité, cette nouvelle journée internationale a pour objectif de rassembler doctorants et jeunes docteurs de tous horizons autour d’une réflexion sur leurs pratiques. En effet, le point de départ de toute recherche est un questionnement sur ses objectifs ainsi que sur la façon dont elle doit être menée. Il s’agit de se demander quelles questions scientifiques sont à l’œuvre dans les recherches : au nom de quoi faisons-nous des recherches ? Quels types de recherches sont sollicités par de telles questions ? Quelle est la place de la recherche fondamentale ? Quelle part est accordée à la recherche sur la société, aux recherches impliquées, interventionnistes ? En savoir plus

Axes

Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Conférencière invitée

Anne-Francoise Schmid

 

Anne-Francoise Schmid est Maître de Conférences habilitée à diriger des recherches à l’Institut National des Sciences Appliquées de Lyon, où elle est membre de l’équipe STOICA et responsable de l’axe « philosophie des sciences, des techniques et cartographie des savoirs ». Spécialisée en philosophie des sciences et des techniques, ses recherches portent notamment sur les interactions entre philosophies, sciences et ingénierie, ainsi qu’en épistémologie des théories et épistémologie des modèles. Anne-Francoise Schmid enseigna la méthodologie à l’Université de Reims en 1986 et 1987 et la logique mathématique à l’université de Genève entre 1987 et 1989. Elle donna cours de philosophie des sciences à l’université Paris X Nanterre de 1986 à 1989 et fut professeure invitée en épistémologie à l’École polytechnique Fédérale de Lauranne de 1980 à 1988. Déléguée au CNRS de septembre 1999 à août 2001, elle fut professeure invitée à l’académie Royale des Sciences du collège de Belgique en 2009, 2011 et 2012. Elle est désormais professeure invitée à Mines Paris Tech et directrice de l’équipe de recherche Academos. Membre de divers comités de rédaction, elle est notamment directrice de la collection « Transphilosophiques » et coéditrice scientifique de la revue Natures, Sciences et sociétés. 

Ses dernières publications incluent entre autres « L'Interdisciplinarité vue et pratiquée par les chercheurs en sciences de la vie » (Natures, Sciences, Sociétés,12, 2004) et Modélisation et interdisciplinarité : six disciplines en quête d'épistémologie (paru aux Éditions Quae en 2014).

Personnes connectées : 1